//
voici votre article...
Dvd, Témoignages

‘Le Corps amazone’

Dvd ‘Le Corps amazone’ (2010) long-métrage de 75 min.

"En 2000, suite à un cancer, Annick a subi l’ablation d’un sein. Elle a choisi de rester “asymétrique”. Mais le regard que portent les autres sur son corps reste blessant. Pour rompre le tabou et le silence sur les conséquences du cancer, elle monte avec d’autres femmes un projet d’exposition artistique autour de l’idée du ‘corps amazone’. Avec l’aide du photographe américain Art Myers, le film questionne au-delà de la maladie cette réappropriation du corps qui est aussi un retour à la vie. Par ce jeu de regards et de représentations, “Le Corps Amazone” interroge la vision de la femme et de la beauté féminine soumises aux normes de la société."

Attention, très beau documentaire que celui de la réalisatrice allemande Anja Unger

Et Art Myers est un sacré bonhomme. Il a publié aux Etats-Unis un recueil de photos de femmes amazones dans les années 90. Il a été accompagnant (sa femme et sa soeur dans le passé ont eu un cancer du sein) d’où ce regard si bienveillant pour ces modèles.
Je retiens une scène dans le musée du Louvres, où il photographie une statue de nue un peu cassée par endroits : "Elle n’est pas moins belle parce qu’il manque un bout de sein. On ne va pas la dissimuler comme on le fait pour les humains. La beauté est toujours là…"
Une évidence en matière d’oeuvre d’art, et seulement en matière d’oeuvre d’art…
C’est pour ce regard-là qu’Annick Parent a fait appel à lui, ainsi qu’à d’autres artistes pour son projet ‘les Amazones s’exposent’.

Pour que des femmes, celles qui vont se faire opérer et à qui on ne montre que des photos chirurgicales (est-ce réellement le cas d’ailleurs ?) et celles qui sortent de l’opération, puissent voir, entrevoir cet après.

"…le plus beau qu’on peut avec cette chose…" dit l’une des modèles au début du film.

Le film montre l’élaboration de l’exposition, les séances photos, mais c’est seulement un fil conducteur.
Ce sont surtout des portraits de femmes amazones, dans tous les sens du terme, d’Anja Unger nous propose.
Cathie alors en plein combat, si forte, si fragile. Et son fils, si touchant.
Ce film, c’est la parole donnée aux femmes, aux enfants, aux maris.
Sacré moment lorsqu’un mari dit qu’il a dû admettre que ce n’était pas qu’un problème de santé, qu’il lui a fallu bien 3 mois pour accepter ce sein en moins, et sa femme derechef : "non, 3 ans".
Et le moment où toute la famille se fait photographier, la mère amazone au milieu de ses 3 enfants devenus grands. Quelle photo, si belle, même si cela peut paraître un peu incongru de se faire prendre le chemisier ouvert, comme ça, sur son canapé au milieu de sa famille. Là, dans le contexte, c’est juste beau. Quelle victoire dans le regard de cette femme.

Le but de ce travail : montrer qu’un après possiblement apaisé. Ces femmes ne parlent pas que de leur statut d’amazone, mais bien aussi des conditions de cette perte. La maladie est en filigrane, et ses séquelles. Même si ce n’est pas un film sur le cancer.
Parce qu’elles ont brisé le silence et le tabou de l’asymétrie, la reconstruction psychique est en marche pour chacune d’elles, comme une victoire sur le cancer.

—————————————————————————————————————————————–

Coût pour la ré-expédition au prochain destinataire :

Enveloppe à bulle : format 18×26 cm

  • à affranchir soi-même d’un timbre de 2 € 30 vers la France Métropolitaine
  • indiquer la mention “LETTRE”

——————————————————————————————————————————————-

About these ads

Discussion

Une réflexion sur “‘Le Corps amazone’

  1. Très envie de le découvrir!

    Publié par Martine | 8 février 2012, 21:42

Votre commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Pour vous procurer le livre "Questions Roses" (édité par ASDSD, Au Sein De Sa Différence) :

Octobre Rose est le mois international de mobilisation contre les cancers du sein ; le symbole de cet engagement est un ruban rose, au même titre que celui du sida est rouge... Mais tout est-il vraiment rose ? Questions autour de la culture du ruban rose et de l'engagement dans la lutte contre ces cancers.

Site de l’Association

Site de l'Association "Au sein de sa différence"

  • 12,927 visites
%d bloggers like this: